Partage cette page avec tes amisShare on FacebookTweet about this on TwitterDigg thisShare on RedditShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone

Blaise Pascal : « Il est juste que ce qui est juste soit suivi. Il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi ; la justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyrannique ; la justice sans la force est contredite parce qu’il y a toujours des méchants ; la force sans la justice est accusée, il faut donc mettre ensemble la justice et la force, et pour cela faire que ce qui est juste soit fort, ou que si qui est fort soit juste ».

La société internationale ne peut s’améliorer que si est instauré un équilibre entre la justice, le droit et la force (= le droit international et la force nécessaire au respect de ce droit).

 

Traditionnellement, les Relations internationales sont un ensemble de liens, de rapports et de contacts qui s’établissent entre les états et relèvent de la politique étrangère de ces états. Cette définition étroite part de l’idée que les Relations internationales sont les relations inter étatiques.

 

Aujourd’hui, une vision plus large tient compte du fait que de nombreux processus échappent au contrôle des gouvernements.

Les Relations internationales sont alors

  • un ensemble de relations et de communications qui s’établissent entre les groupes sociaux et traversent les frontières.
  • les rapports et flux sociaux de toute nature qui traversent les frontières, échappant à l’emprise d’un pouvoir étatique unique, ou auxquels participent des acteurs qui se rattachent à des pouvoirs étatiques multiples.

 

L’étude des Relations internationales se confond avec celle de la société internationale, dont les états demeurent des acteurs essentiels même s’ils ne sont pas uniques.

Les Relations internationales peuvent aujourd’hui être qualifiées de nouvelles, car le 9/11/1989, le mur de Berlin est tombé, et le 22/8/1991, le putsch communiste conservateur a échoué à Moscou = le système communiste né après la guerre s’est effondré.

De 1945 à 1991, les Relations internationales ont été dominées par une logique de rapports Est/Ouest, et par le cadre des relations de Yalta.

Depuis 1991, elles ne sont plus organisées selon cette logique, même si le communisme existe encore.

Partage cette page avec tes amisShare on FacebookTweet about this on TwitterDigg thisShare on RedditShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone
Introduction aux relations internationales
Étiqueté avec :        
%d blogueurs aiment cette page :