Partage cette page avec tes amisShare on FacebookTweet about this on TwitterDigg thisShare on RedditShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone

Production avec un seul facteur.

· Produit total, produit moyen et produit marginal.

* Définition.

Le produit total est la quantité produite =YT.

Le produit moyen correspond au rapport du produit total sur la quantité de biens utilisés = quantité produite par quantité de bien utilisée. Ex : rapport de la production totale de blé sur la quantité d’engrais utilisée: YM = .

Le produit marginal est le supplément de produit obtenu  à partir d’une unité additionnelle du bien.

Ex : supplément de blé obtenu à partir d’une unité additionnelle d’engrais : Ym = = dérivé de YT.

* La loi des rendements marginaux décroissants.

La loi des rendements décroissants (énoncée par Turgot) =quand les autres facteurs de production sont fixes, si on augmente la quantité utilisée du facteur variable, le rendement marginal de ce facteur finit par diminuer.

Cette propriété n’est vrai que quand les autres facteurs restent effectivement fixes.

· Quantité de facteurs et coûts.

* Coût total, coût moyen, coût marginal.

Coût total = somme totale que l’entreprise doit payer pour acheter les facteurs de production fixes et variables.

CT = CV + CF (CV= coût des facteurs variables ; CF = coût des facteurs fixes).

Coût moyen = coût total par unité produite. .

Coût marginal = supplément de coût impliqué par la production d’une unité supplémentaire du bien. .

Le coût marginal et le coût moyen sont en général d’abord décroissants puis croissants.

* Coûts fixes et coûts variables.

Le coût fixe moyen est toujours décroissant. .

* Economies d’échelle, déséconomies d’échelle.

Economies d’échelle = rendement croissant : chaque unité produite a un coût de moins en moins cher.

Déséconomies d’échelle = rendement décroissant : le coût unitaire est croissant.

* Quantité optimale de facteurs.

Produit marginal  en valeur du facteur (=revenu marginal du facteur) = supplément de revenu rapporté par l’utilisation d’une unité additionnelle du facteur. Revenu marginal du facteur = quantité marginale x prix unitaire (Rm = Ym x px).

Tant qu’un facteur rapporte plus qu’il ne coûte (Rm > px ), le producteur doit accroître la quantité de facteur utilisé. Si le facteur rapporte mois qu’il ne coûte, il doit diminuer la quantité utilisée.

Plusieurs facteurs variables.

· Les possibilités de substitution.

A court terme, les facteurs sont utilisés en proportion fixe. A long terme, les possibilités de substitution deviennent plus fortes.

Pour atteindre un niveau de production donnée, une entreprise dispose de plusieurs techniques correspondant à des combinaisons de facteurs différentes. S’il elle choisit d’utiliser moins d’un facteur, elle devra augmenter la quantité utilisée de l’autre facteur.

Les prix relatifs des facteurs déterminent quelle combinaison de ses facteurs correspond à la méthode de production la moins coûteuse.

· Production à deux facteurs.

* La fonction de production : avec un seul facteur variable, YT = f(E). Avec deux facteurs, YT = f(E,L).

Si l’agriculteur veut produire 2600 quintaux de blés, il a 6 possibilités.

La combinaison optimale de facteurs est la combinaison qui permet de produire cette quantité pour le coût le plus faible.

On additionne donc le coût du facteur 1 multiplié par la quantité utilisée de ce facteur., le coût du facteur 2 multiplié par la quantité utilisée de ce facteur et les coûts fixes. On compare les dépenses totales et on choisit la possibilité la moins chère.

Coût total = dépense minimum nécessaire pour atteindre un niveau de production donnée

Coût variable total     = dépense minimum en facteur variable nécessaire pour atteindre un niveau de production donnée

= coût total – coût fixe.

* Rendements d’échelle, rendements marginaux.

Dans une zone d’économie d’échelle, si on augmente chaque facteur de production de 10%, la production augmentera de plus de 10%.

La même augmentation dans une zone de déséconomies d’échelle fera augmenter la production de moins de 10%.

Avec un rendement d’échelle constant, si on augmente chaque facteur de production de 10%, la production augmentera de 10%.

Rendements marginaux : un seul facteur augmente (les autres sont constants). Avec plusieurs facteurs de production, les rendements marginaux de chaque facteur peuvent être décroissants et néanmoins les rendements d’échelle peuvent être croissants.

Partage cette page avec tes amisShare on FacebookTweet about this on TwitterDigg thisShare on RedditShare on Google+Share on StumbleUponShare on TumblrEmail this to someone
La production, les facteurs et les coûts
%d blogueurs aiment cette page :